Back
Image Alt

L’haltérophilie au crossfit : les mouvements back squat, front squat et thruster

L’haltérophilie est une composante du CrossFit, un sport qui met l’accent sur la force, l’endurance et la polyvalence. Parmi les mouvements les plus populaires de l’haltérophilie en CrossFit, on retrouve le back squat, le front squat et le thruster. Dans cet article, nous allons explorer ces mouvements en détail et expliquer leur importance dans le monde du CrossFit.

Les bases du Back Squat

Le Back Squat, ou squat arrière, est une variation directe du Front Squat et du Squat traditionnel. Cet exercice consiste à effectuer un squat en plaçant une barre sur les trapèzes, plutôt que devant le corps. Pour le réaliser, il suffit de suivre le mouvement du squat classique tout en ajoutant de la charge sur l’arrière du corps.

A lire aussi : Prévenir les blessures lors de vos séances de sport : les meilleures techniques

Le Back Squat sollicite plusieurs groupes musculaires. Notamment les grands fessiers, les ischio-jambiers, les abdominaux, les quadriceps, les moyens fessiers. Aussi, les mollets, les muscles lombaires, les adducteurs et les petits fessiers. Il existe de nombreuses variantes de cet exercice, comme le Front Squat, le Squat assis et le Gobelet Squat.

Les avantages du Front Squat

Lire également : Les 10 éléments clés pour attirer l'intérêt de tes lecteurs dans le domaine du Fitness

Le front squat, comme toutes les variations de squats, offre des avantages indéniables aux pratiquants de musculation, hommes comme femmes. Voici les principaux bénéfices du front squat :

  • il sollicite intensément les fessiers et les quadriceps. C’est un excellent exercice pour renforcer et tonifier ces deux parties du corps.
  • c’est un exercice polyarticulaire. De nombreux groupes musculaires sont sollicités, ce qui est bénéfique pour le développement musculaire global ou pour perdre du poids.
  • il améliore la maîtrise de la respiration. Plus la charge est lourde, plus la respiration doit être contrôlée et coordonnée avec les mouvements.
  • il requiert un bon équilibre et une bonne posture. Sans équilibre ou avec une mauvaise posture, l’exercice ne peut pas être correctement réalisé. Cela permet d’apprendre à maintenir une posture droite et à trouver son équilibre.
  • il renforce le dos. Le tronc est également sollicité, notamment le dos et la sangle abdominale, pour gagner en stabilité et en soutien.
  • il convient à différents programmes d’entraînement. Il peut être utilisé pour prendre de la masse musculaire, pour développer des muscles ciblés comme les jambes ou les fessiers, pour perdre du poids, etc. La charge peut être augmentée progressivement ou l’exercice peut être réalisé à vide.

Pour des résultats optimaux, il est recommandé d’incorporer le front squat et le back squat (squat classique) dans un programme commun. Cela sert à diversifier les exercices de musculation ciblant le bas du corps.

Le Thruster, un mouvement complet et intense

Le Thruster est un exercice très populaire en CrossFit qui combine à la fois la musculation et le cardio. Il consiste en un mouvement unique de Front Squat et d’Overhead Press, impliquant de nombreux muscles dans tout le corps. Notamment les érecteurs du rachis, les abdominaux, les fessiers, les ischio-jambiers, les quadriceps et les deltoïdes.

Cet exercice est pratiqué avec un appareil. Il est efficace pour l’extension des hanches, la flexibilité des hanches, l’amélioration des fessiers et la poussée verticale. Le Thruster aide également à gagner de la masse musculaire, à améliorer les capacités cardiovasculaires, à augmenter la puissance. Il aide à tonifier les muscles et à renforcer le tronc. Il améliore aussi les performances cardiaques et développe la force et la mobilité.