Back
Image Alt

Comment reprendre le sport après une crise cardiaque ?

Quand une personne est victime de crise cardiaque, sa vie change. Mais elle ne s’arrête pas. La crise cardiaque est une réaction de l’organisme qui va entraîner un certain nombre d’activités et de comportements à suivre. Au nombre de ces derniers, on distingue le sport. Ce dernier s’avère très essentiel pour continuer à vivre normalement. Bien que vous ayez l’habitude de pratiquer le sport, il est probable que vous ayez des difficultés. Dans cet article, découvrez toutes les informations pour reprendre le sport après une crise cardiaque.

Quelles sont les astuces pour reprendre le sport après une crise cardiaque ?

Pour reprendre le sport après un arfactus, vous devez vous entraîner en douceur. En effet, vous devez reprendre le sport progressivement. Avant de courir, vous devez veiller à faire un ou deux mois de marche avant de courir. Il est recommandé de programmer trois séances de sport par semaine. C’est la fréquence idéale. Chacune d’elle doit durer une heure. Toutefois, si vous n’êtes pas encore capable de suivre ce rythme, vous pouvez adopter votre propre calendrier. Il vaut mieux le pratiquer une fois par semaine que rien du tout. Dans tous les cas, les intervalles entre les séances doivent être fréquents et réguliers.

A lire également : Quels sont les aliments déconseillés avant l'effort physique ?

Si vous observez une période de trois mois sans pratiquer le sport, vous allez sans aucun doute perdre tous les bénéfices obtenus au cours des séances précédentes. Au début de chaque séance, pensez à bien vous échauffer. Aussi, lorsque vous réalisez un effort soutenu, n’hésitez pas à ralentir doucement. Cette pratique est appelée la récupération active. Pour reprendre le sport après une crise cardiaque, vous devez surtout adopter le bon rythme. Vous devez savoir travailler ni beaucoup, ni trop peu. Surtout, vous devez flirter avec l’essoufflement. Au cas où vous travailleriez mal, cela peut être dangereux pour vous.

A lire aussi : Suivez les cours de l'Ecole de Danse Bordeaux Patrick Dupond pour devenir un danseur accompli !

Quels sont les sports idéals après une crise cardiaque ?

Après une crise cardiaque, il est impératif de pratiquer les sports d’endurance. Ce sont des activités qui ont des effets bénéfiques sur votre appareil cardiovasculaire. En effet, ils permettront une vasodilatation des petites artères. Ce qui va permettre de faire baisser la tension artérielle, la quantité d’hormone et le stress. Au nombre de ses activités, les plus accessibles sont : la natation, le jogging et le cyclisme.

La natation

C’est une activité parfaite pour prolonger l’effort en douceur. Elle permet de faire travailler profondément le cœur tout en vous évitant des traumatismes articulaires, car les contacts avec le sol sont inexistants. Pendant la natation, la position allongée facilite le retour du sang vers le cœur. Pendant ce temps, l’eau permet à l’organisme de se refroidir naturellement et vous permet d’éviter une transpiration excessive. Ainsi, vous supportez l’effort plus longtemps. L’eau permet aussi de faciliter l’étirement des tendons, des ligaments, des articulations et des muscles.

Le jogging

La marche à pied est recommandée pour mieux contrôler votre respiration. C’est le sport d’endurance le plus courant. Au cours du jogging, votre cœur est sollicité de façon régulière et sur une durée assez longue. C’est via ce mécanisme qu’il vous permet de mieux contrôler votre respiration. Pour pratiquer ce sport, préférez des terrains naturels plats pour éviter les différences d’intensité de l’effort. Pour optimiser l’effort, terminez votre marche à pied en trottinant. Au cas où vous n’aimeriez pas courir dehors, la course sur tapis roulants en salle de sport ou à la maison est une bonne alternative.

Le vélo

C’est aussi un sport d’endurance qui sollicite vivement l’appareil cardiovasculaire. D’ailleurs, il est souvent utilisé dans la rééducation des cardiaques. Le vélo est souvent prescrit aux personnes souffrant de surcharge pondérale ou ayant des articulations fragiles. Elles peuvent le pratiquer sans risque.

Pour bien pratiquer le vélo, il existe plusieurs conseils des cardiologues qu’il faut suivre. Essentiellement, vous devez régler précisément votre vélo. Lorsque vous êtes assis sur la selle et vous avez votre talon sur la pédale, vous devez avoir la jambe tendue. Sinon, vous serez exposé aux tendinites et aux problèmes de dos.

Comment prévenir une nouvelle crise cardiaque en reprenant le sport ?

Après avoir subi une crise cardiaque, pensez à bien suivre certaines règles pour éviter une récidive. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à prévenir une nouvelle crise.

Après votre accident cardiaque, la première chose à faire est de consulter votre cardiologue. C’est lui qui va vous donner les informations nécessaires sur les activités physiques que vous pouvez pratiquer en fonction du stade de guérison dans lequel vous êtes. Le médecin peut aussi demander des examens complémentaires ou prescrire des médicaments.

Avant l’accident cardiovasculaire, l’effort physique était souvent intense et régulier. Et c’est probablement ce qui a contribué au développement des maladies cardiovasculaires. La reprise de l’activité sportive doit donc se faire progressivement et être adaptée aux nouvelles capacités du corps.

• Démarrez par exemple avec 10 minutes d’exercice quotidien,
• Augmentez la durée de l’exercice graduellement,
• N’hésitez pas à alterner entre plusieurs types d’exercices.

Pour prévenir efficacement une nouvelle crise cardiaque, il faudra aussi adopter un mode alimentaire plus sain.

Les aliments riches en fibres, tels que les légumes et les fruits sont recommandés pour équilibrer le taux de cholestérol sanguin. Ce dernier est un facteur clé dans l’apparition des maladies cardiovasculaires.

Il faut aussi éviter les graisses saturées, qui ont tendance à accumuler du cholestérol dans la circulation sanguine. Pensez à bien limiter la consommation d’aliments transformés ou frits comme les pizzas, hamburgers, frites…

Pour se motiver davantage lorsqu’on souhaite reprendre une activité physique après une crise cardiaque, il peut être très utile de s’entourer d’un coach sportif professionnel. Celui-ci va vous accompagner tout au long de votre programme personnalisé et vous aidera à atteindre vos objectifs sans dépasser vos limites.

Même si le sport peut prévenir efficacement une nouvelle crise cardiaque ou aider à récupérer plus rapidement après l’événement traumatique, il doit impérativement être pratiqué avec modération et sous contrôle médical régulier. En suivant ces quelques règles simples mais efficaces, vous devriez pouvoir retrouver rapidement votre forme physique et continuer à profiter pleinement de la vie !

Quelles sont les précautions à prendre avant de reprendre le sport après une crise cardiaque ?

Pour reprendre le sport après une crise cardiaque, certaines précautions doivent être prises. Vous devez consulter votre médecin avant de commencer toute activité physique. Celui-ci va évaluer les risques et donner des recommandations adaptées à l’état du patient.

En général, le cardiologue prescrit un électrocardiogramme d’effort pour vérifier si la personne peut pratiquer une activité physique sans danger. Cet examen permet d’enregistrer l’activité électrique du cœur pendant l’effort et de détecter des anomalies qui peuvent indiquer un risque accru de maladie cardiovasculaire.

Une fois que votre médecin vous a donné le feu vert pour pratiquer une activité physique régulière, vous devez prendre en compte certaines précautions supplémentaires :

Le choix des exercices doit se faire en fonction du niveau d’intensité et du type d’exercice. Les sports à intensité modérée sont souvent conseillés après une crise cardiaque. On pense notamment à la marche rapide, au vélo ou encore à la natation.

Certains sports comme le football, la boxe ou encore le rugby doivent être évités car ils présentent un risque plus élevé d’accidents cardiovasculaires liés aux impacts physiques importants.

Pour prévenir les complications liées aux efforts intenses lorsqu’on commence une nouvelle activité, il faut prendre soin de commencer lentement et progressivement augmenter l’intensité de l’exercice. Vous devez surveiller régulièrement votre fréquence cardiaque pendant l’effort physique. Pour cela, il existe des montres connectées et des bracelets intelligents qui enregistrent automatiquement votre pouls tout au long de la journée.

En cas d’exercice physique intense, il faut veiller à boire suffisamment pour compenser la perte hydrique causée par la transpiration. En général, on recommande de boire environ 1 litre d’eau avant l’effort puis 200ml toutes les 20 minutes pendant l’activité sportive.

En suivant ces quelques précautions simples mais efficaces, vous pouvez reprendre une activité sportive après une crise cardiaque sans danger tout en profitant des bienfaits sur votre santé globale.